Chrétiens Orientaux sur France 2, une émission des Églises orientales présentes en France. Vie et Foi des Chrétiens d’Orient.

A l'occasion du centenaire du Génocide de 1915

Encyclique du Catholicos Karekine II à l’occasion du 100e anniversaire du Génocide

Le centenaire du génocide arménien est devant nous et nos âmes sont sondées avec un puissant appel pour la justice et la vérité qui ne sera pas réduit au silence.

Chaque jour de 2015 est un jour de commémoration et de dévouement pour notre peuple, un voyage spirituel vers les mémoires de nos martyrs de la patrie et de la diaspora, devant laquelle nous nous agenouillons humblement dans la prière avec des offrandes d’encens pour les âmes de nos victimes innocentes, qui demeurent dans des tombes anonymes, ayant accepté la mort plutôt que de rejeter leur foi et la nation. En effet, « le sentier des justes est comme la lumière naissante qui brille plus en plus brillante jusqu’au jour parfait ».

catolicos

En 1915, et dans les années suivantes, la Turquie ottomane a commis un génocide contre notre peuple. En Arménie occidentale - sur notre sol natal - dans la patrie arménienne et dans les communautés arméniennes à travers la Turquie, un et un demi-million de fils et filles de notre pays ont été soumis à la mort, à la famine et à la maladie, car ils ont été expulsés et forcés de marcher jusqu’à leur décès. Des siècles de réalisations honnêtes et de créativité ont été rapidement pillés. Des milliers de monastères et d’églises ont été profanées et détruites. Les institutions nationales et les écoles ont été rasées et ruinés. Nos trésors spirituels et culturels ont été déracinés et oblitérés. En Arménie occidentale, où depuis des millénaires - à partir du moment de Noé - notre peuple vivait, créait et construisait son histoire et sa culture, a été privé de sa population indigène.

Il y a un siècle - lorsque les fragments de la nation arménienne, ayant perdu leur patrimoine, ont été dispersés partout dans le monde, et tandis que l’Arménie orientale menait une lutte à mort pour la survie contre les envahisseurs turcs - il était difficile de croire en l’avenir du peuple arménien. Néanmoins, une nouvelle aube est venu. Par la grâce du Seigneur, notre peuple se leva de la mort. Sur une petite partie récupérée de la patrie, notre peuple a rétablit l’Etat, recrée un pays sur les ruines et vestiges, et construit une « patrie de la lumière et de l’espoir », de la science, de l’éducation et de la culture. Les Arméniens exilés à travers le monde ont construit des maisons et foyers, et ont prospéré dans les pays proches et lointains, portant leurs traditions et leur vie spirituelle. Partout où les enfants de notre pays ont vécu, ils ont obtenu des succès, gagné le respect et la confiance, et ont gagné la reconnaissance pour leur travail consciencieux et leurs contributions à la science, les arts et le bien-être commun. C’est l’histoire de notre peuple pour le siècle dernier - une histoire de l’adversité et de la résurrection. Aujourd’hui, malgré les difficultés, notre pays renforce son Etat indépendant, crée sa nouvelle vie de liberté, et regarde avec espoir l’avenir, embrassant le réveil national, l’optimisme et la foi.

Gloire à toi, Seigneur, gloire infinie, “Comme un bouclier vous nous protégez avec votre bonne faveur.“ (Psaumes 5,12). En plaçant notre espérance en Toi, ô Seigneur, notre peuple a été éclairé et renforcé. Votre lumière allumée à l’ingéniosité de notre esprit. Votre puissance nous a propulsé à nos victoires. Nous avons créé bien d’autres ont détruit nos créations. Nous avons continué à vivre alors que d’autres voulaient nous tuer. Vous, Seigneur, avez voulu que notre peuple - condamné à mort par un régime génocidaire - devrait vivre et ressusciter, de sorte que nous pourrions soulever cette juste cause devant la conscience de l’humanité et le droit des nations, pour libérer le monde de l’impitoyable indifférence de Pilate et le refus de la Turquie criminelle.

Par souci de la justice - jusqu’au triomphe de notre cause, nous allons poursuivre notre lutte sans retraite - Eglise, Nation et de l’Etat ensemble. Le sang de nos martyrs innocents et la souffrance de notre peuple crient pour la justice. Nos sanctuaires détruits, la violation de nos droits nationaux, la falsification et la distorsion de notre histoire tous crient pour la justice. Ayant survécu à un génocide, nos gens ont cru et continuent de croire que la multitude des pays vertueux, des organisations nationales et civiques, et des individus qui ont reconnu et condamné le génocide arménien sera rejoint par d’autres qui croient que l’affirmation de la vérité et la justice sont la condition préalable et le garant d’un monde pacifique sans hostilité et violence. En mémoire de notre un million et demi de martyrs du génocide, nous exprimons notre gratitude aux nations, aux organisations et aux individus qui ont eu le courage et la conviction de reconnaître et de condamner le génocide arménien. Nous exprimons notre reconnaissance aux pays et peuples aimables qui ont accepté les enfants de notre pays en tant que frères et sœurs. Ces exemples de justice et d’humanitarisme sont des pages lumineuses de l’histoire de l’humanité. Ils doivent toujours être commémorés et appréciés par les générations suivantes et bénéficient à la vie pacifique, sûre et agréable du monde.

Comme Catholicos des Arméniens, il est spirituellement consolant d’annoncer à notre peuple que le 23 Avril 2015 au cours de la Divine Liturgie, notre Sainte Église offrira un service spécial pour canoniser ses fils et filles qui ont accepté le martyre des saints “pour la foi et pour la patrie“, et proclamer le 24 Avril comme journée du souvenir pour les saints Martyrs du Génocide.

O, peuple arménien, honoré d’en haut - une nation martyre ; une nation ressuscitée - vivant hardiment, avançant sûrement, avec votre regard vers l’arche portant Ararat, et avec un cœur sans faille, gardant votre grand espoir. L’encouragement et le message du Seigneur s’adressent à vous : “Bien que vous n’êtes pas puissant, tu as été fidèle à ma parole, et vous n’avez pas trahi mon nom ... Retiens ce que tu as afin que personne n’enlève ta couronne de la victoire. » (révélations 3 : 8-11).

Ainsi, nous restons sur la bonne voie devant Dieu, juste et vrai, sur les chemins de la foi inébranlable qui, comme la lumière du matin dissipe l’obscurité et rend les horizons d’espérance visible. Notre voie est avec Dieu ; et la vie de la foi est notre victoire. Faisons fructueux le centenaire en valorisant le long chemin de 100 ans de labeur et de renaissance de notre peuple, pour que nos enfants, en reconnaissant la volonté héroïque de leurs grands-parents et leurs parents de vivre et de créer, et de leurs engagements pris pour la nation et la patrie, créant un jour lumineux pour notre terre natale et nos gens dispersés dans le monde. Transformons le souvenir de nos martyrs en énergie et force dans notre vie spirituelle et nationale, et devant Dieu et tous les peuples, éclairant le chemin par notre juste cours pour guider notre chemin vers la réalisation de la justice et de nos aspirations sacrées. (...)

Prions Dieu pour la paix, la sécurité et le bien-être de notre patrie notre nation, notre peuple bien-aimé dans le monde entier, et surtout, pour la lumière et la paix éternelle pour les âmes innocentes des saints martyrs du génocide. Que l’amour et la fraternité, la justice et la vérité règnent sur l’humanité, et puissent rayonner, guider et répandre la lumière jusqu’à l’aube, qu’un nouveau jour apporte la paix et le bonheur à tout le monde.

Que la grâce, l’amour et la paix de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous et avec nous tous. Amen.

Karekin II

Catholicos de tous les Arméniens

28 décembre 2014

Inscrivez-vous

Pour recevoir les dates de diffusions et les programmes des prochaines émissions :

Prier avec les Orientaux

Prière lue à la fin de l'émission du 3 mars 2013 sur la Syrie Donne-nous, ô Seigneur, la force de marcher sur les chemins obscurs de ce monde chancelant et rugueux. Tu es notre force durant les malhe...

Une émission des Eglises Orientales en France

Chrétiens Orientaux est consacré aux  Eglises non chalcédoniennes [Arménienne Apostolique, Copte Orthodoxe, Ethiopienne Tewahedo et Syriaque Orthodoxe] et aux Eglises catholiques orientales [Arménienne Catholique, Byzantine catholique en langue russe, Byzantine catholique en langue française, Chaldéenne, Copte catholique, Grecque-Hellène (Cargèse), Greco-catholique Roumaine, Greco-catholique Ukrainienne , Grecque-melkite catholique, Maronite, Syriaque catholique, et Syro-malabare (Inde)].

Replay : comment revoir les émissions ?

Les émissions sont disponibles pendant 30 jours après la diffusion sur le site de replay de France Télévision : www.france.tv

Il n'y a pas de DVD commercialisé de l'émission.

 

Chrétiens Orientaux
Foi, Espérance et Traditions

Une émission des Eglises orientales présentes en France sur France 2. Découvrez la Foi et les Traditions des Chrétiens d'Orient, le dimanche de 9h30 à 10h00 - 1 dimanche sur 4 et jours de fête

Suivez-nous sur :

 

Nos liens

chemins-foi
RadioA
 
logo carr rouge
logo-solidarit-orient.png
 

VOIR PLUS