la confession chez les Arméniens Apostoliques

Imprimer

 

Texte de la confession communautaire pendant le Badarak (Messe) chez les Arméniens Apostolique

Prêtre   : Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, Amen.

J’ai péché contre la très sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit. Je suis pécheur devant Dieu. Je confesse devant Dieu et la sainte Mère de Dieu, et devant toi, père saint, tous les péchés que j’ai commis. Car j’ai péché en pensées, en paroles et en actes, volontairement et involontairement, sciemment et par ignorance. J’ai péché contre Dieu.

Fidèles : j’ai péché contre Dieu.

Prêtre : Que Dieu vous accorde la rémission [de vos péchés] (A chaque réponse des fidèles, il donne une bénédiction)

J’ai péché par mon J’ai péché par mon esprit et sa puissance, par ma pensée et son mouvement, par ma chair et sa sensibilité. J’ai péché par la puissance de mon esprit : par ruse, par perversité, par témérité et par lâcheté, par prodigalité et par avarice, par dérèglement et par iniquité, par approbation du mal, par désespoir et par incrédulité. j’ai péché contre Dieu

Fidèles : j’ai péché contre Dieu.

Prêtre   Que Dieu vous accorde la rémission [de vos péchés]

J’ai péché par le mauvais dessein de ma pensée : par tromperie, par haine, par ressentiment, par envie, par jalousie, par mollesse, par des pensées de fornication masculine, féminine, animale, bestiale, monstrueuse, la nuit et le jour, par rêve érotique et par répugnante souillure en songe

Fidèles : j’ai péché contre Dieu.

Prêtre   Que Dieu vous accorde la rémission [de vos péchés]

J’ai péché par la convoitise de ma chair, par volupté, par paresse, par des bâillements endormis, par les émois de ma chair, par des actes répugnants en toutes sortes de vices, par la complaisance de mes oreilles, par la lubricité de mes yeux, par la convoitise de mon cœur, par la délicatesse de mes narines, par l’impudence de ma bouche, par impatience, par débauche et par ivrognerie ;

Fidèles : j’ai péché contre Dieu

Prêtre   J’ai péché par la médisance de ma langue : mensonge, faux serment, parjure, dénégation, polémique, calomnie, délation, dénigrement, ragots, rires, vains propos, paroles de discorde et imprécations, murmures, mécontentements, diffamation et blasphème

Fidèles : j’ai péché contre Dieu.

Que Dieu vous accorde la rémission [de vos péchés]

Prêtre   J’ai péché par le vol de mes mains, avec avidité, en spoliant, en frappant, en tuant et en [pratiquant] l’exécrable rapt

Fidèles : j’ai péché contre Dieu;

Prêtre   Que Dieu vous accorde la rémission [de vos péchés]

J’ai péché par toutes les articulations de ma charpente et avec tous les membres de mon corps, par mes cinq sens et mes six mouvements, en foulant aux pieds pour m’élever et en me relâchant pour m’avilir, en déviant à droite et à gauche, en offensant mes aînés et en me donnant en mauvais spectacle aux plus jeunes

Fidèles : j’ai péché contre Dieu

Que Dieu vous accorde la rémission [de vos péchés]

Prêtre   J’ai surtout péché par les sept transgressions, les péchés mortels : par l’orgueil et tout ce qui s’ensuit, par l’envie et tout ce qui s’ensuit, par la colère et tout ce qui s’ensuit, par la paresse et tout ce qui s’ensuit, par l’avarice et tout ce qui s’ensuit, par la gourmandise et tout ce qui s’ensuit, par la luxure et tout ce qui s’ensuit

Fidèles : j’ai péché contre Dieu

Prêtre   Que Dieu vous accorde la rémission [de vos péchés]

J’ai surtout péché contre tous les commandements de Dieu, dans ce qu’il fallait entreprendre comme dans ce à quoi il fallait renoncer, car je n’ai ni accompli ce que je devais entreprendre, ni rejeté ce à quoi je devais renoncer. J’ai accepté la Loi, et j’ai négligé de l’observer ; j’ai été reçu dans les rangs des chrétiens et m’en suis révélé indigne par mes œuvres ; tout en connaissant ce qui est mal, j’ai fléchi dans ma volonté et je me suis détourné par moi-même des bonnes œuvres ; malheur à moi, malheur à moi, malheur à moi ! Lequel avouer, lequel confesser ? Car mes transgressions sont innombrables, mes crimes, inavouables, mes maux, impardonnables, et mes plaies, incurables

Fidèles :j’ai péché contre Dieu

Prêtre   Que Dieu vous accorde la rémission [de vos péchés]

Seigneur aie pitié, Seigneur aie pitié, Seigneur aie pitié,

ABSOLUTION : Que le Seigneur Tout-Puissant fasse miséricorde à nous tous, qu’il nous accorde la rémission de toutes nos transgressions, celles que nous avons confessées et celles que nous avons oubliées. Et moi, en vertu de mon ordination au ministère sacerdotal et selon le commandement divin qui déclare : « Celui que vous absoudrez sur la terre sera absout dans les cieux », par cette même parole, je vous absous tous de tous vos péchés commis en pensées, en paroles et en actes, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Et de nouveau, je vous remets aux saints Mystères de l’Eglise, afin que tout bien que vous accomplirez vous soit compté comme une bonne œuvre et contribue à votre gloire dans la vie future.

Fidèles amen.