les textes de l'émission : les Pères de l'Eglise et la covid

Imprimer

découvrir les écrits des Pères de l'Eglise

D’où viennent les maladies ? d’où viennent les morts prématurés ? d’où viennent les mises à sac des villes ? les naufrages, les guerres, les épidémies ? Ce sont des maux, et tous sont des œuvres de Dieu. Par conséquent qui d’autre que Dieu pouvons-nous en accuser ?

Interrogeons ceux qui réfléchissent aux problèmes du genre :  d’où viennent les maladies ? D’où viennent les infirmités du corps ? La maladie n’est pas inengendrée, mais elle n’est pas non plus une créature de Dieu. Les êtres vivants sont créés avec la constitution qui leur convient naturellement. Ils sont amenés à la vie pourvus de leurs membres. Mais ils tombent malades quand ils se sont détournés de leur constitution naturelle. Ils s’écartent de la santé soit à cause d’un mauvais mode de vie, soit pour quelque autre raison qui les rends malades. Ainsi Dieu a créé le corps et non la maladie

Pourquoi alors, ne l’a-t-il pas empêché ? Ainsi ce n’est pas Dieu qui a créé la mort, mais c’est nous qui l’attirons sur nous-même à cause d’un choix mauvais.

La nature humaine est le couronnement de l’œuvre de Dieu. Nous disons que la nature humaine est l’une des créatures de Dieu, nous appuyant sur une parole de l’enseignement inspiré par Dieu qui nous guide dans ce sens.

Cette parole proclame qu’une fois que tout eut été amené par Dieu, l’homme est apparu sur la terre. Sa nature est un mélange d’éléments de différentes origines. L’essence divine et intelligible étant combinée avec une part constituée pour lui, à partir de chacun des éléments. L’homme a été fait par le créateur de façon à être une ressemblance animée de la puissance divine et transcendante. Il serait encore mieux de citer précisément la parole ; suivante : Dieu créa l’homme, à l’image de Dieu il le créa.

Cette création admirable et toute harmonieuse, il ne l’a faite pour personne d’autre que pour toi. Il l’a rendue si belle, si grande, si diverse et riche. Propre à satisfaire tous tes besoins utiles.  et sous tous les rapports bienfaisante, si elle est capable de nourrir et d’entretenir le corps, et de développer la vie religieuse de l’âme,  de mener vers la connaissance de Dieu, c’est à cause de toi !

Emplissez la terre ! La chair qui vous a été donnée pour faire office de serviteur, emplissez la de bonnes actions. Que l’œil soit plein de la vision du devoir. Que la main soit pleine de bonnes actions. Que les pieds soient prêts à visiter les malades, alerte pour aller au devoir. Que tout l’appareil de nos membres, soit plein de pratiques recommandées. C’est cela la parole « emplissez la terre » !

textes issus des livres :

A basile origine

Basile de Césarée (Le Grand), "sur l'orgine de l'Homme",

Sources Chrétiennes, Cerf

A dieu et le mal

"Dieu et le mal", selon Basile de Césarée Grégoire de Nysse et Jean Chrysostome

collection les pères dans la Foi, ed Migne

A jean chrys providence

Jean Chrysostome, "Sur la Providence de Dieu"

Sources Chrétiennes, Cerf