Chrétiens Orientaux sur France 2, une émission des Églises orientales présentes en France. Vie et Foi des Chrétiens d’Orient.

Gréco-Catholique Ukrainienne

En cliquant sur les onglets ci-dessus, vous découvrirez l'histoire de l'Eglise Gréco-Catholique Ukrainienne et les paroisses en France de cette Eglise.

En 988, le baptême du prince de Kiev, Vladimir, marque l’introduction du christianisme dans la Rus’. Liée à Constantinople, cette Eglise est de rite byzantin.

Malgré la rupture de 1054, l’Eglise catholique d’Ukraine reste un trait d’union entre Constantinople et Rome. L’acte d’union de Brest-Litovk (1596) fonde l’Eglise gréco-catholique unie à Rome. De 1940 à 1944 elle est dirigée par le métropolite Andrey Scheptysky et de 1944 à 1987 par le Cardinal Iossip Slipyj, vite arrêté par les autorités communistes. Anéantie par un pseudo concile convoqué par Staline en 1946, l’Eglise ne retrouve sa liberté que le 30 mars 1991, lorsque le Cardinal Lubachivsky pourra rentrer au pays et prendre possession de la cathédrale de Lviv.

Aujourd’hui

S.B. Sviatoslav Shevchuk a été élu le 23 mars 2011 Archevêque Majeur de l’Eglise grecque-catholique d’Ukraine. Il réside à Kiev.

Le 21 juillet 2012 , le Pape Benoît XVI a nommé Éxarque apostolique (évêque) pour les fidèles Ukrainiens de rite byzantin résidant en France, Mgr Borys GUDZIAK, jusqu’à présent recteur de l’Université catholique ukrainienne (Lviv). Mgr Michel HRYNCHYSHYN son prédécesseur étant décédé le 12 novembre 2012.

Le 19 janvier 2013, Le Pape Benoît XVI a élevé l’exarchat apostolique pour les fidèles Ukrainiens de rite byzantin résidant en France au rang d’éparchie (diocèse) avec le titre de Saint Vladimir le Grand. Mgr Borys étant le premier évêque titulaire de cette éparchie. il a été nommé comme archevêque de Philadelphie (USA) le 18 février 2019 et installé le 4 juin 2019.

le pape a nommé mgr Hlib Lonchyna administrateur apostolique de l’Eparchie de Saint-Vladimir-le-Grand à Paris. un nouvel évêque sera nommé par le pape François dans les mois à venir.

L’Eglise Gréco-Catholique ukrainienne en France

La présence de la communauté en France date d’un siècle, avec l’arrivée de réfugiés fuyants l’Ukraine soviétique dans les années 20. Une deuxième vague importante arrive après la deuxième guerre mondiale, notamment après l’annexion par l’URSS de l’Ouest de l’actuel Ukraine (région sous juridiction polonaise dans l'entre-deux-guerres et qui n'a été soviétisée qu'après la guerre). C’est une population très diverse qui est arrivée en France avec des intellectuels qui ont mené une vie « libre » et aussi une population ouvrière qui a travaillé notamment dans les mines de l’Est de la France. Tous ont fait (sur)vivre l’âme ukrainienne en exil. Ils ont transmis aux générations nés hors et en Ukraine l’identité nationale.

La première reconnaissance officielle de la présence de la communauté Gréco-Catholique Ukrainienne a été  en 1937 avec la fondation de la Mission. En 1943, elle reçoit une église sur le boulevard Saint-Germain, qui sera nommé de St. Volodymyr le Grand (qui deviendra la cathédrale).
Le 22 juillet 1960, le pape Jean XXIII créé, pour la France, un exarchat (province dépendant directement de l’Archevêque Majeur) avec pour exarque monseigneur Vladimir Malančuka.
Le 27 novembre 1984, nommé par le pape Jean-Paul II, Mgr Michel Hrynchyshyn lui succède. L’Exarchat est alors étendu pour les Ukrainiens gréco-catholiques de France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg et Suisse. Il sera en fonction jusqu’à son décès en 2012.

Le 21 juillet 2012, Le pape Benoît XVI approuve la décision du Synode des évêques de l’Église gréco-catholique ukrainienne de nommer Mgr Borys Gudziak exarque apostolique pour les Ukrainiens de France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg et Suisse. Le 26 août, Sa Béatitude Sviatoslav Shevchuk, primat de l’Église gréco-catholique ukrainienne, l'ordonna évêque en la cathédrale Saint Georges de Lviv. L'intronisation eut lieu le 2 décembre 2012 en la cathédrale Notre Dame de Paris.

Le 19 janvier 2013, Le Pape Benoît XVI a élevé l’exarchat apostolique pour les fidèles Ukrainiens de rite byzantin résidant en France au rang d’éparchie (diocèse) avec le titre de Saint Vladimir le Grand. Mgr Borys étant le premier évêque titulaire de cette éparchie. Mgr Borys a été nommé comme archevêque de Philadelphie (USA) le 18 février 2019. Le siège est donc vacant depusi cette date. Mgr Hlib Lonchyna a été nommé administrateur apostolique. Un nouvel évêque sera nommé par le pape François dans les mois à venir.

Avec la chute du régime soviétique, une troisième vague d’immigration économique est très importante depuis les années 1990. Les fidèles venant chercher du travail ou étudier en France.

En 2013, il existait en France des paroisses ou des missions à Paris, Villeurbanne, Caen, Chalette-sur-Loing, Lourdes, Mulhouse, Strasbourg, Mackwiller, Saint-Avold, Aigrange, Reims, Metz, et Lille. Depuis, de nouvelles paroisses ont été créées à Marseille, Nice, Toulouse, Senlis, Vincennes.

A Lourdes, la Divine Liturgie est célébrée dans l’église ukrainienne en face de la prairie de la grotte.

La ville de Senlis (60) est ancrée dans l’histoire ukrainienne puisque Anne de Kyiv, reine de France y résida au XIème siècle, et qu’elle y fonda l’abbaye saint Vincent.  En 2013, la communauté ukrainienne a acheté une église des Saints Borys et Hlib dans laquelle a été fondé le Centre Culturel Anne de Kyiv.

La vie de la communauté en France est marquée au mois de novembre, par une grande célébration (Divine Liturgie et Requiem) en la Cathédrale Notre Dame de Paris à la mémoire des victimes de l’Holodomor (la grande famille en Ukraine imaginée par Staline).

Le clergé comporte des prêtres célibataires et des prêtres mariés comme le prévoit la Tradition de l’Eglise. Des Sœurs Religieuses de La Vierge Marie Immaculée sont présentes en France. Elles participent à la catéchèse aux enfants, assistent des prêtres dans leur service pastoral, et visitent des malades et des personnes âgées.

La Divine Liturgie est célébrée en ukrainien et le français commence à être introduit pour les générations nées en France.

Région Parisienne :

Paris, Cathédrale – 186 Boulevard Saint-Germain – 75006 PARIS - Tél 01.45.48.48.65

Divine Liturgie dominicale : samedi 18h, dimanche 8h00, 10h30, 17h00

Site internet : ici

Vincennes : Сhapelle Saint-Jean – Sainte-Thérèse, 35 rue Mirabeau, 94300 Vincennes. Divinie Liturgie le dimanche à 10h FB

France :

Lille : 39 Rue Jean Baptiste Lebas (Chapelle de la Résidence «Des Orchidées»), 59170 Croix, France. Divine Liturgie à 10h30 site internet de la paroisse

Lourdes : 8 bis, Rue de l’Ukraine, 65100 Lourdes, France

Lyon : 11 Rue Pierre Baratin, 69100 Villeurbanne, France. Divine Liturgie à 10h30  FB

Marseille : à l'église Saint Jean du désert, 65, chemin de la Parette 13011.Marseille. Divine Liturgie à 10h

Metz : Grand Séminaire de Metz, 4 avenue Jean XXIII, 57000 Metz ( dans la chapelle du séminaire, une fois par mois)

Nice : à l'église Catholiquer Latine  Sainte Jeanne d'Arc (86 Avenue Saint-Lambert, 06100 Nice - une fois par mois)

Reims :  L’église Saint-Thomas, Place Saint-Thomas, 51100 Reims (une fois pas mois)

Senlis : église St Borys et Hlib, 2 Rue de Meaux, 60300 Senlis. Divine Liturgie le dimanche à 10h30. FB

Strasbourg : 31 Rue Saint-Charles, 67300 Schiltigheim, France Divine Liturgie à 11h00 FB


Ci-dessous, les articles en lien avec cette Eglise :

Rencontre du Pape François avec l'Eglise Gréco-Catholique Ukrainienne

Nos deux jours avec le Pape François

Mgr BORYS GUDZIAK, Archevêque de Philadelphie de l’Église gréco-catholique ukrainienne. ancien évêque de France

 Un événement sans précédent a eu lieu à Rome les 5 et 6 juillet 2019. Le Pape François désireux de manifester son soutien à l'Église gréco-catholique ukrainienne en période de guerre, de changements dans les relations interconfessionnelles, d'espoirs fluctuants au milieu de tensions accrues, de crises humanitaires et sociales…, a invité le chef, les métropolitains et les membres du synode permanent de l'ÉGCU à une réunion au Vatican.

Le Pape lui-même, le cardinal-secrétaire d’état et les principaux responsables du Secrétariat d’Etat du Vatican, les préfets de quatre départements de la Curie, ainsi que leurs assistants, ont participé à deux journées entières de conversations fraternelles et de réflexions consacrées aux défis et à la mission de notre Église - en Ukraine et là où elle est présente dans le monde.

Pour comprendre le caractère unique de cette manière de travailler, on pourrait imaginer le président américain - dirigeant politique de 300 millions de personnes, comparé au Pape et son milliard de catholiques - ayant invité les Ukrainiens à rencontrer pendant deux jours les dirigeants du gouvernement américain : une comparaison pertinente, car le pourcentage d'Ukrainiens en Amérique correspond plus ou moins à la proportion que représentent les gréco-catholiques ukrainiens dans l'Église catholique.

Pour les dignitaires du Vatican et pour nous, les onze évêques qui représentions l'Église gréco-catholique ukrainienne dans le monde, en Amérique du Nord et en Amérique latine, en Océanie et en Europe, y compris l'Ukraine, il s’est agi de 12 heures d'écoute mutuelle intense.

iterview de Mgr Borys à l'occasion de son départ de l'éparchie de France

Diriger en écoutant le Seigneur et mes frères et sœurs

Entretien avec Mgr Borys Gudziak

 Le 18 février, le Saint-Siège a annoncé que le pape François, en acceptant la recommandation du Synode des évêques de l'Église gréco-catholique ukrainienne (UGCC), a nommé l'évêque Borys Gudziak, Métropolitain et Archevêque de l'Archiéparchie catholique ukrainienne de Philadelphie. Au cours des six dernières années, Mgr Borys a été l’éparque de l'Éparchie Saint Volodymyr le Grand à Paris, au service des fidèles ukrainiens gréco-catholiques de France, de Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg et de la Suisse. Nous lui avons demandé de nous décrire ses réactions à la nomination, de revenir sur ses années de service à l'Éparchie parisienne et d'exprimer ses espoirs et ses aspirations à propos de sa nouvelle mission dans son pays d'origine.

  Quelle a été votre réaction à la décision du Synode et du Saint-Père de vous nommer à l’Archiéparchie de Philadelphie ?

Permettez-moi d’être franc avec vous. Une nomination - et tout ce qu'elle implique - provoque pensées et sentiments divers. La première réaction est la gratitude et en premier lieu envers Dieu. Comme je mûris en tant qu'être humain, je me sens de plus en plus attiré par le mystère de notre Dieu en trois personnes. C'est peut-être audacieux - mais je veux être en la présence du Père, du Fils et du Saint-Esprit… Ma conviction est que le Fils est entré dans cette incroyable et misérable race humaine pour être avec moi et vous, même dans la mort, pour nous ramener à la maison vers le Père. La passion et la résurrection de Jésus et notre salut en Christ pour moi sont de plus en plus impressionnants et inspirants… Les conseils et le réconfort du Saint-Esprit me donnent plus d'espoir et de joie. Je sens la protection de la Mère de Dieu et la solidarité de la communion des saints, en particulier des martyrs. La vie dans le Seigneur, qui a servi et souffert, m'invite à souffrir et à servir avec bonheur ceux à qui je suis appelé. Mon désir de me donner pleinement à Dieu et de partager son amour et son amitié avec les autres déborde !

Mgr Borys nommé Archevêque de Philadelphie aux USA

depart de Mgr Borys Gudziak de l'Eparchie des Gréco-Catholiques Ukrainiens de France pour devenir archevêque-métropolite de Philadelphie aux USA

Le 18 février, le Saint-Siège a annoncé que le pape François, en acceptant la recommandation du Synode des évêques de l'Église gréco-catholique ukrainienne (UGCC), avait nommé Mgr Borys Gudziak Archevêque de l'Archiéparchie Ukrainienne Catholique de Philadelphie (États-Unis). Jusqu’ici Mgr Borys était éparque de l'Éparchie Saint Volodymyr le Grand à Paris, où il a servi pendant les six dernières années les fidèles gréco-catholiques ukrainiens en France, en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Suisse.

Le 21 juillet 2012, Mgr Borys Gudziak avait été nommé par le pape Benoit XVI, sur proposition du Synode des évêques de l'Église gréco-catholique ukrainienne (UGCC), exarque succédant à Mgr Mykhailo Hrynshyshyn. Son ordination épiscopale a eu lieu à la cathédrale Saint-Georges de Lviv le 26 août 2012 et l'intronisation a été célébrée le 2 décembre 2012 à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Inscrivez-vous

Pour recevoir les dates de diffusions et les programmes des prochaines émissions :

Prier avec les Orientaux

Prière lue à la fin de l'émission du 3 mars 2013 sur la Syrie Donne-nous, ô Seigneur, la force de marcher sur les chemins obscurs de ce monde chancelant et rugueux. Tu es notre force durant les malhe...

Une émission des Eglises Orientales en France

Chrétiens Orientaux est consacré aux  Eglises non chalcédoniennes [Arménienne Apostolique, Copte Orthodoxe, Ethiopienne Tewahedo et Syriaque Orthodoxe] et aux Eglises catholiques orientales [Arménienne Catholique, Byzantine catholique en langue russe, Byzantine catholique en langue française, Chaldéenne, Copte catholique, Grecque-Hellène (Cargèse), Greco-catholique Roumaine, Greco-catholique Ukrainienne , Grecque-melkite catholique, Maronite, Syriaque catholique, et Syro-malabare (Inde)].

Replay : comment revoir les émissions ?

Les émissions sont disponibles pendant 30 jours après la diffusion sur le site de replay de France Télévision : www.france.tv

Il n'y a pas de DVD commercialisé de l'émission.

 

Chrétiens Orientaux
Foi, Espérance et Traditions

Une émission des Eglises orientales présentes en France sur France 2. Découvrez la Foi et les Traditions des Chrétiens d'Orient, le dimanche de 9h30 à 10h00 - 1 dimanche sur 4 et jours de fête

Suivez-nous sur :

 

Nos liens

chemins-foi
RadioA
 
logo carr rouge
logo-solidarit-orient.png
 

VOIR PLUS