Chrétiens Orientaux sur France 2, une émission des Églises orientales présentes en France. Vie et Foi des Chrétiens d’Orient.

les prêtres mariés catholiques orientaux autorisés en Occident depuis juin 2014

Le Pape François autorise la présence de prêtres mariés et les ordinations d'hommes mariés pour les orientaux catholiques en occident.

 Le Pape François lors d’une réunion avec le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales - le 23 décembre 2013 – a donné son accord pour la possibilité pour les Eglises Orientales Catholiques d’avoir et d’ordonner des hommes mariés prêtre en occident. Le Décret  Pontificia Praecepta de Clero Uxorato Orientali » (texte en latin) a été signé le 14 juin 2014 par le cardinal Sandri.

depuis les premiers temps de l'Eglise, dans les Eglises Orientales Orthodoxes et Catholiques, les prêtres sont des hommes célibataires (moines ou diocèsains) ou des hommes mariés (qui ont été ordonnés prêtres après leur mariage).

Jusqu’à cette date, Rome obligeait les communautés des Eglises Orientales en  diaspora (maronites, chaldéennes, melkites, etc.) à avoir comme curé des moines ou des prêtres célibataires, au motif qu’elles se trouvent sur des territoires où il n’existe que des prêtres célibataires dans l’Eglise Latine. Un décret romain de 1929 avait interdit la présence de prêtres mariés pour toutes les Églises orientales, en Amérique du Nord et du sud, au Canada et en Australie, et la mesure s’était étendue au territoire d’Europe occidentale.

Depuis la date de ce décret, la situation des Eglises Orientales a changée. Les fidèles orientaux sont désormais nombreux et sont durablement implantés en Occident. Ils ne sont plus de passage, mais « chez eux ». Dans certaines Eglises naissent des vocations sacerdotales locales. Depuis quelques dizaines d’années, en France quelques exceptions avaient été demandée à Rome pour des prêtres Chaldéens arrivés dans les années 1980/1990, puis plus récemment un prêtre Maronite venu du Liban à Paris.

pere yuriy et sa famille petit

En 2010, plusieurs évêques dont le Cardinal Vingt-Trois (comme ordinaire des fidèles orientaux en France) au Synode pour l’Eglise au Moyen-Orient avait demandé la libéralisation de l’interdiction lors d’une intervention texte ici.

Les Patriarches avaient aussi fait cette demande car les prêtres mariés sont une réalité séculaire de leurs Traditions. Dans certaines Eglises ils représentent plus de 80% des ordonnés. Et par conséquences, les Eglises avaient des difficultés pour fournir leurs diasporas respectives en prêtres célibataires.

Après réflexion, la Congrégation pour les Églises orientales a donc décidé, en novembre 2013, de demander au pape François de lever l'interdiction.

Lors d'un entretien le 23 décembre 2014, le pape François a autorisé le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, à lever cette interdiction. Le décret du 14 juin 2018,  permet aux évêques orientaux d'ordonner des hommes mariés, même originaires de leurs diocèses occidentaux. Ils n'ont que l'obligation « d'informer préalablement par écrit l'évêque latin de résidence du candidat afin d'avoir son avis et toute information pertinente ». Les ordinaires de fidèles orientaux privés de hiérarchie propre peuvent aussi ordonner des hommes mariés après en avoir informé la Conférence épiscopale et la Congrégation pour les Églises orientales.

ord bedros

depuis ce décret, plusieurs ordinations d'hommes mariés ont été faites dans les Eglises Orientales en France, dont l'Eglise Gréco-Catholique Ukrainienne, l'Eglise Maronite et  l'Eglise Arménienne Catholique (dont la dernière le 9 juin 2018). il faut noter aussi que les ordinations d'hommes célibataires sont toujours célébrées en France !

Inscrivez-vous

Pour recevoir les dates de diffusions et les programmes des prochaines émissions :

Prier avec les Orientaux

Prière lue à la fin de l'émission du 3 mars 2013 sur la Syrie Donne-nous, ô Seigneur, la force de marcher sur les chemins obscurs de ce monde chancelant et rugueux. Tu es notre force durant les malhe...

Une émission des Eglises Orientales en France

Chrétiens Orientaux est consacré aux  Eglises non chalcédoniennes [Arménienne Apostolique, Copte Orthodoxe, Ethiopienne Tewahedo et Syriaque Orthodoxe] et aux Eglises catholiques orientales [Arménienne Catholique, Byzantine catholique en langue russe, Byzantine catholique en langue française, Chaldéenne, Copte catholique, Grecque-Hellène (Cargèse), Greco-catholique Roumaine, Greco-catholique Ukrainienne , Grecque-melkite catholique, Maronite, Syriaque catholique, et Syro-malabare (Inde)].

Replay : comment revoir les émissions ?

Les émissions sont disponibles pendant 30 jours après la diffusion sur le site de replay de France Télévision : www.france.tv

Il n'y a pas de DVD commercialisé de l'émission.

 

Chrétiens Orientaux
Foi, Espérance et Traditions

Une émission des Eglises orientales présentes en France sur France 2. Découvrez la Foi et les Traditions des Chrétiens d'Orient, le dimanche de 9h30 à 10h00 - 1 dimanche sur 4 et jours de fête

Suivez-nous sur :

 

Nos liens

chemins-foi
RadioA
 
oeuvre-dorient
logo-solidarit-orient.png
 

VOIR PLUS